SPL Théorique


FORMATION THÉORIQUE

1) La formation théorique s’effectue pendant la durée de la formation du candidat et elle est validée par l’instructeur. Cette formation est réalisable de deux façons:

  • Par un instructeur, mais cela en présentiel
  • par eLearning formation à distance (lié à GESASSO )

2)  A l’issue de la formation ; une recommandation est délivrée par le RP de l’ATO ou du DTO afin que le candidat puisse se présente à l’examen théorique. (délivré par GESASSO)

EXAMEN THÉORIQUE

1) L’examen théorique est effectué avec WINGU sous la surveillance d’un examinateur FE(S).

Cet examen se présente sous la forme de Questions à Choix Multiples (120 questions portant sur 2 parties{commune et spécifique planeur] et 9 sujets). Le candidat n’est reçu à un sujet que s’il atteint au moins 75% des points alloués à ce sujet.

CRÉDIT: Si le candidat détient un titre pour une licence pour l’avion, l’hélicoptère , le ballon ou un théorique pour l’avion, l’hélicoptère , le ballon, est dispensé de passer la partie commune du théorique

2 )Une attestation du résultat est fournie au candidat. (délivré par GESASSO)


Réglementation

SFCL.135 SPL — Examen théorique

a) Connaissances théoriques Les candidats à une SPL démontrent un niveau de connaissances théoriques qui correspond aux privilèges sollicités, au moyen d’examens portant sur les éléments suivants:

1) sujets communs:

i) droit aérien;

ii) performance humaine;

iii) météorologie;

iv) communications;

2) sujets spécifiques concernant les planeurs:

i) principes du vol;

ii) procédures opérationnelles;

iii) performance et préparation du vol;

iv) connaissances générales de l’aéronef relatives aux planeurs;

v) navigation.

b) Responsabilités du candidat

1) Le candidat présente la totalité des examens théoriques en vue de l’obtention de la SPL sous la responsabilité de l’autorité compétente du même État membre.

2) Le candidat ne présente l’examen théorique que sur recommandation de l’ATO ou du DTO qui est responsable de sa formation, une fois qu’il a accompli de manière satisfaisante les éléments appropriés de l’instruction théorique.

3) La recommandation formulée par l’ATO ou le DTO est valable 12 mois. Si le candidat a omis de présenter au moins un des sujets d’examen théorique au cours de cette période de validité, l’ATO ou le DTO détermine la nécessité d’une formation complémentaire sur la base des besoins du candidat.

c) Standards de réussite

1) Le candidat est reçu à un sujet d’examen théorique s’il obtient au moins 75 % des points alloués à ce sujet. Aucune notation négative n’est appliquée.

2) Sauf disposition contraire dans la présente annexe, un candidat est réputé avoir réussi l’examen théorique requis pour la SPL s’il a été reçu à tous les sujets d’examen théorique requis dans un délai de 18 mois à compter de la fin du mois calendaire au cours duquel il a présenté un examen pour la première fois.

3) Si un candidat a échoué à l’un des sujets d’examen théorique après quatre tentatives ou n’a pas été reçu à tous les sujets au cours de la période mentionnée au point 2), il présente à nouveau la totalité des sujets d’examen théorique.

4) Avant de présenter à nouveau les examens théoriques, le candidat suit une formation complémentaire auprès d’un ATO ou d’un DTO. L’ATO ou le DTO détermine la durée et le champ d’application de la formation nécessaire sur la base des besoins du candidat.

d) Période de validité La réussite des examens théoriques est valable pour une période de 24 mois, à compter du jour où le candidat a réussi l’examen théorique, conformément au point c) 2).

SFCL.140 SPL — Obtention de crédits pour les connaissances théoriques

 Les candidats à la délivrance d’une SPL reçoivent les crédits correspondant aux connaissances théoriques requises pour les sujets communs visés au point SFCL.135, point a) 1), s’ils:

a) sont titulaires d’une licence conformément à l’annexe I (partie FCL) du règlement (UE) no 1178/2011 ou à l’annexe III (partie BFCL) du règlement (UE) 2018/395; ou

b) ont réussi les examens théoriques pour l’obtention d’une licence visée au point a), pour autant que ces examens aient lieu pendant la période de validité visée au point SFCL.135, point d).